AMDEC

By 11 janvier 2018

Analyse des Modes de Défaillance, de leurs Effets et de leur Criticité
Cette méthode, ou en tout cas des méthodes approchées, va peut-être prochainement enrichir la palette des responsables qualité qui ne la pratiquaient pas encore : il s’agit typiquement d’une méthode de gestion des risques, dans l’esprit de ce que l’ISO 9001 exige dans sa dernière version. Elle s’applique aussi bien à un produit ou service qu’à un processus. Elle passe par un questionnement systématique sur les risques de défaillance, leurs causes et leurs conséquences (ou effets). Elle permet ensuite de hiérarchiser les risques, via des grilles de cotation (gravité, fréquence, détection ou non des défaillances), puis de mettre en place des moyens de prévention et/ou de maitrise des risques.

 

Retour